FRANCOISE ET LES MIGRANTS

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Brunette

FRANCOISE ET LES MIGRANTSFRANCOISE ET LES MIGRANTSEn à peine quelques mois la déchéance de Françoise fût impressionnante. Elle qui était une épouse bourgeoise fidèle avec une vie sexuelle des plus traditionnelle voir limite nulle dû l’âge avancé de son mari est devenu une Salope accro du sexe, de la pluralité et même des plans violents branché sur le SM.Dorénavant elle est la soumise d’un homme, David, qui lui réalise ses multiples fantasmes en contrepartie elle fait partie d’un groupe de pervers où les Salopes les plus cochonnes sont entre les mains de divers Maîtres.Mais reprenons au départ. Françoise a 53 ans, blonde les cheveux mi-longs avec une poitrine impressionnante (100D), un boulot des plus stables bossant en tant que cadre dans une agence immobilière, mariée depuis 30 ans à son homme qui est plus âgée qu’elle et dont la libido décroit assez vite. Elle ressent un manque dans sa vie sexuelle mais se dit qu’à son âge avec la ménopause c’est normal et que cela lui passera vu que toute façon il est hors de question d’aller voir ailleurs, alors de temps en temps elle flâne un peu sur les sites de cul pour se faire du bien. Dans la vie de tous les jours elle reste coquette, toujours habillée de façon sage mais féminine, jamais de pantalon, toujours jupes ou robes avec des talons.Depuis 2 mois maintenant juste à côté de son agence c’est ouvert, non sans mal, un foyer pour migrants, les riverains et commerçants étaient contre craignant l’insécurité du quartier, elle-même ayant signé la pétition qui avait circulé contre ce foyer. Chaque matin en sortant du parking souterrain qui lui est réservé et chaque soir en rentrant elle passe devant ce foyer, où les mêmes 3-4 ados noirs traînent dehors à fumer et discuter entre eux.La première semaine, elle évitait ce trottoir préférant faire un détour et puis finalement elle se dit que son attitude est sotte et donc elle passe devant ses jeunes qui se montrent toujours polis et respectueux. De fil en aiguille, ils lui disent tout les matins bonjour avec leur grand sourire et Isabelle leur réponds poliment avec toujours sur le ton taquin « bonne journée les jeunes et soyez sage pas de bêtise ». Ce lundi en allant bosser elle remarque la présence d’un nouveau migrant, plus grand que les autres et qui a l’air de suite de s’imposer comme le chef, en lui passant devant il lui semble avoir entendu qu’il sifflait à son passage, Françoise joue l’indifférente et au fond d’elle-même elle se surprend à avoir aimé cela qu’à son âge elle fasse encore sifflé un homme même si c’est un ado pré-pubère. Le soir le même jeune est là, elle sent son regard insistant le long de son corps mais rien de +. Le lendemain mardi à cause de travaux sur la route, le trottoir est encombré du coup pour passer le gens se frôlent aussi quand elle dépasse le foyer, il lui semble qu’une main vient de lui peloter les fesses, se retournant elle ne voit que le dos de ces ados et se dit que c’est sans doute son imagination qui lui joue des tours. Le soir voilà qu’un orage d’été soudain et imprévu s’est déclenché, en plus Isabelle doit porter 2 cartons jusqu’à son véhicule et pas de parapluie avec elle, portant un chemisier blanc, la moindre goutte d’eau dessus et il va lui coller au corps. Comme une idiote c’est elle qui est partie en dernier de l’agence donc aucun collègue pour l’accompagner et l’aider à porter ces lourds cartons à son parking. Pas facile de courir en plus avec les talons hauts, voyant que 3 des jeunes migrants sont toujours dehors abrités sur un abri elle va leur demander leur aide.Françoise : « Bonsoir les jeunes, vous n’auriez pas à tout hasard un parapluie à me prêter ? J’ai ces 2 cartons près de la porte à porter jusqu’au garage et je ne veux pas finir trempée. »L’ado qui joue au chef lui réponds : « Pas de souci Madame, on va aussi vous les porter vos cartons c’est pas loin, moi c’est Malik et les 2 autres Demba et Youssef, ils vont vous chercher un parapluie.»Françoise : « Merci les jeunes c’est gentil, je vous donnerai un peu d’argent pour vous remercier. »Malik avec un sourire dont elle aurait du se méfier : « Non Madame c’est normal. »Se retournant devant ses potes et dans leur langue maternelle il leur dit : « C’est son cul qui va nous payer les gars, depuis que je suis en France je veux me faire une mature banchette et elle avec ses gros nibards elle va y passer. »Demba et Youssef n’osent rien dire, eux cela leur fait peur, faut dire qu’ils sont encore puceaux et eux non jamais été violents contrairement à Malik si les rumeurs du foyer sont justes.Arrivé tous les 4 au parking souterrain, Françoise ouvre le coffre et se penche pour faire de la place dans la malle afin d’y rentrer ses 2 cartons. Sans faire attention ni penser à mal par rapport aux 3 jeunes elle se penche de façon indécente, aussi elle sent immédiatement 2 mains qui se plaquent sur son cul. Surprise elle se retourne et voit Malik avec un sourire pervers et lui crie dessus :Françoise : « Pour qui tu te prends sale morveux, tu vas t’excuser de suite sinon je vais porter plainte à ton directeur au foyer. »Malik : « Tu crois me faire peur blanchette, le directeur à côté de ce que j’ai vécu en Afrique c’est de la rigolade, cela fait 2 jours que je te vois nous passer devant avec ton cul de blanche à nous allumer mes potes et moi avec des gros seins sous tes chemisiers transparent, avoue que tu mouilles pour de la peau d’ébène sale Pute !!! »Et d’un coup Malik la gifle, Françoise surprise et choquée n’ose pas bouger mais quand Malik commence à sortir son sexe de son jogging elle se met à crier, de suite il lui plaque la main sur la bouche.Malik : « Ta gueule ou je te crève !!! Demba tiens moi là qu’elle ne se débat pas.»Françoise à cette menace prends littéralement peur et se mets à trembler et à pleurer, elle voit aussi que Demba tremble malgré le fait qu’il lui couvre la bouche avec sa main.Les mains de Malik et de Youssef sont sur son corps, elle se débat malgré tout du mieux qu’elle peut, les 2 noirs lui pincent chacun un de ses nichons, ils lui font mal les salauds, quand Malik mets sa main sur son sexe elle fait tout pour serrer les jambes mais il est plus fort qu’elle et la regifle.Malik : « Je crois que tu m’as mal compris, tu veux que je sorte mon couteau ? Demba laisse la me répondre cette Salope. »Françoise pleurant chaudement : « Non pitié je vous en pris, prenez tout mon argent si vous voulez, mais ne me faites pas de mal, je ne vous ai rien fait et toujours traiter avec respect. »Malik : « Ton argent on verra plus tard, mais d’abord tu me vas me sucer moi et mes potes, tu sais qu’on est puceau en plus, tu devrais être fière de dépuceler trois blacks en même temps, mais je te préviens si tu me mords la queue, je vais te faire très mal. »Françoise sait que pour elle il n’y a pas d’autre choix que d’obéir d’autant plus que ce niveau de parking où elle est garée est désert, réservé aux travailleurs et vu l’heure tardive sa voiture est la dernière qui reste, aucun espoir que quelqu’un vienne à son secours. Malik la prends par les cheveux l’obligeant à s’agenouiller et lui tends son sexe ümraniye escort devant le nez, même si c’est un ado son sexe est de taille imposante, le plus long que Françoise est jamais vu, faut dire que celui de son mari est assez modeste. Youssef lui aussi à son sexe sorti et il se branle, les 2 engins ont une odeur forte, elle a la nausée de savoir qu’elle va devoir les mettre dans sa bouche, quand à Demba il la regarde d’un air triste, elle sent qu’il n’est pas d’accord et qu’il ne veut pas être là mais il est sous la coupe de ce Malik de malheur.Malik force l’entrée de sa bouche, elle résiste un peu mais il lui pince le nez la forçant à ouvrir sa bouche en grand. Il ne veut pas une simple fellation comme un homme qu’une femme le suce mais il lui baise la bouche telle un ado en manque. Aussi avec son inexpérience il joui quasiment de suite au fond de sa gorge l’obligeant à tout avaler, elle qui n’a jamais fait cela avec son mari. Soulagé malgré tout que ce soit passé vite, elle espère que ce sera pareil pour les 2 autres quand elle entend Malik lui dire :Malik : « Sale PUTE tu m’as fait jouir trop vite mais t’inquiètes pendant que tu suceras Youssef, je vais rebander et je compte Enculer ton gros cul à sec. »Françoise : « NON pas ça !!! Je ne l’ai jamais fais même pas avec mon mari et vous allez me faire mal, vous avez dit que si je ne bougeais pas vous ne me feriez pas mal, prenez mon sexe comme bon il vous semble toi et tes potes mais pas mon cul s’il vous plait. ». Et regardant avec pitié Demba : « Demba explique leur toi que ce qu’ils me font est mal. »Malik : « Laisse Demba où il est, c’est une fiotte de toute façon, Youssef et moi on te suffira pour cette fois. »Demba se faisant traiter ainsi s’en va, Youssef à beau essayer de le retenir, Malik lui dit de le laisser filer et que de toute façon il ne préviendra personne sachant qu’au foyer ils lui feraient la peau sinon. Françoise profitant de ce court répit remet de l’ordre dans ta tenue froissé et s’est remise debout, Malik s’approche d’elle toujours avec ce sourire de petit con démoniaque et directement lui plaque sa main sur sa chatte et commence à la doigter maladroitement à travers la culotte. S’il s’imagine lui faire du bien, il se trompe mais pour ne pas le vexer et surtout l’énerver elle se laisse faire.Malik : « Regardes Youssef elle devient raisonnable blanchette et elle va nous offrir sa chatte. »Youssef : « Attends elle m’a pas sucé encore. »Malik : « T’inquiètes mon pote, ça arrive, allez la bourgeoise mets toi en position levrette et vas sucer mon pote, je vais te prendre en même temps. »Soudain alors qu’elle ne pensait plus se sortir de cette situation un grand bruit raisonne dans le parking et un grand black d’environ 1h90 et assez costaud s’avance vers eux. Françoise le reconnait de suite, c’est le nouveau gardien de nuit du Parking, Raoul, qu’elle a vu un soir qu’elle partait tard pendant la relève. Avant même que les jeunes ne bougent il envoie sa grosse paluche sur la tête de Malik, celui-ci tombe directement la tête la première sur le sol et redevient de suite le jeune ado qu’il est pleurnichant instantanément, Youssef du coup tente de fuir mais malgré son poids le gardien est vite sur lui et lui administre aussi une bonne correction, prenant la parole il leur dit :Raoul : « Alerté par le bruit suspect, je viens de voir la vidéo, je vous laisse filer car si j’appelle la police demain vous êtes dans un ferry direction l’Afrique par contre demain tout les 2 vous venaient me voir, dans le quartier tout le monde sait qui je suis et où j’habite, je vais arranger l’histoire avec la dame.»N’en revenant pas de leur chances les 2 jeunes filent rapidement sans demander leur compte, Françoise par contre est rouge de colère et hurle.Françoise : « Mais bon sang pourquoi vous les laissez partir arrêtez les, je vais aller voir les flics et porter plainte pour agression sexuelle. »Raoul de son imposante stature et avec sa voie hyper grave lui réponds : « Ici c’est mon quartier tu portes plainte si je le décide, j’ai tout vu, une petite pipe n’a jamais fait de mal à personne, ils sont jeunes et viendront s’excuser demain. »Françoise : « Mais je n’en veux pas de leur excuse, ce Malik m’a même menacé de mort avec son couteau. »Raoul : « Je les connais tous et aucun n’a un couteau, c’était du bluff, ils jouent tous aux durs surtout Malik alors que ce sont que des agneaux, ici le loup c’est moi. »A ces mots, Isabelle a un mauvais pressentiment, elle ramasse son sac et tente de monter dans sa voiture.Raoul : « Pas si vite Madame, on a tout notre temps et puisque tu viens de découvrir apparemment le sexe d’un noir autant en voir un vrai et pas ceux des puceaux, tu vas découvrir mon cobra et tu m’en diras des nouvelles. »Avant même que Françoise est fait le moindre mouvement, il se met à lui plaquer sa grosse main sur le visage, elle a beau se débattre fermement, ses forces l’abandonnent et elle s’évanouie dans ses bras.Raoul ayant pris soin d’éteindre les cameras de surveillance de cette étage, mets une cagoule sur le visage de celle-ci et la balance sur les sièges arrières de la voiture de Françoise, il s’installe au volant, remonte jusqu’à son poste d’observation, rebranche vite fait la caméra et appelle un remplaçant habitant juste à côté qui lui devais un service prétextant une urgence absolue. Une fois celui-ci arrivé, il ne voit pas Raoul sortir avec la voiture de Françoise. Connaissant le quartier comme sa poche, il prend la direction d’un immeuble délabré où personne ne les dérangera et en chemin appelle 4 de ses plus fidèles potes leur expliquant la situation qu’il a avec lui une bonne mature blanche à baiser. Tous connaissent l’adresse de ce squat et lui annonce qu’ils seront là d’ici 10 minutes.Arrivé dans ce squat, Raoul pour encore plus de sécurité prends la direction de la cave ou traîne sur le sol un vieux matelas délabré pleine de taches qu’on devine être du sperme. Il va chercher Françoise toujours inconsciente dans la voiture et l’assoie sur une chaise en lui attachant les mains derrière avec des menottes. A peine installée il entend la voiture de ses potes arrivés et s’en va les accueillir de toute façon Isabelle ne peut s’enfuir.Celle-ci se réveille, ne se souviens de presque rien et prends panique se voyant dans cet endroit lugubre, étant ainsi attachée. Lui reviens alors en mémoire ce Raoul dans le parking, elle entend au loin des voies qui discutent et commencent à crier pour qu’on lui vienne en aide. Surgit alors 5 hommes mais à son grand désespoir elle reconnait Raoul en premier suivi de 4 inconnues, 3 blacks et 1 arabe.Raoul : « Alors on est réveillé Blanchette, pas la peine de crier ici personne ne t’entendra on est à l’écart de toutes habitations. Si tu te demandes ce que tu fais là je pense que la réponse est évidente, ici c’est notre coin secret où l’on vient baiser les grosses Cochonnes comme toi avec ou sans leur consentement, la plupart sont d’accord car toutes autant innocentes que vous êtes les blanches vous rêvez toutes de nos queues noires en secret de vos impuissants kadıköy escort de mari. »Françoise : « Non moi je ne veux pas alors détacher moi, mon mari va s’inquiéter de mon absence et il appellera les flics. »Raoul : « Raté poulette, on a pris ton téléphone et on lui a gentiment envoyé un texto à ton futur cocu en lui disant que tu avais une réunion imprévu et importante de dernière minute et que tu risques de rentrer très tard…et tu veux savoir sa réponse comme elle est mignonne, je te la dicte : « Ma chérie, vu comme on habite loin et que je n’aime pas que tu conduises si tard la nuit surtout qu’il pleut, si tu vois que c’est vraiment tard dors à l’hôtel à côté de l’agence je serai + rassuré » alors on va le rassurer ton bonhomme et le voici ton hôtel pour la nuit, fais nous un sourire.Et voilà que Raoul et 2 autres éclatent de rire.Françoise pétrifiée reste sans voie, son ventre lui fait mal et cette fois ci elle sait qu’elle n’a plus aucun espoir d’échapper à ses vio leurs, elle ne voit aucune pitié dans ses 5 regards et au contraire de la fureur d’en découdre.Raoul : « Allez, je vais faire quand même les présentations et vu que tu aimes les migrants, ne dit pas le contraire, je te vois tous les jours passée devant le foyer et exciter ces petits branleurs d’ado, là je t’en ai ramené 2 spécialement pour toi, ils ne parlent même pas français donc pas la peine d’essayer de les amadouer, alors de gauche à droite on a ISSA et MOUSSA, ils sont Nigérians ensuite le grand de 2 mètres c’est OUSMANE et enfin le reubeu de la bande et non des moindres DJAMEL dit « casseur de cul » tu auras l’occasion de savoir pourquoi assez vite. »Djamel prenant enfin la parole : « Bon les gars et si on lui présentait nos bites à cette biquette ! »Françoise voit 5 sexes déjà dressés et le plus petit de ces 5 est le plus gros qu’elle n’est jamais vue. Celui de Raoul est le plus long sans doute pas loin de 30cm alors que celui de Djamel à un gros diamètre avec un gland énorme. Des picotements parcourent son corps pris d’un tremblement incontrôlé.Djamel s’approche de la chaise, détache Françoise et l’oblige à s’agenouiller. Elle résiste du mieux possible mais elle est presque déjà à bout de force et résigner devant son triste sort.Raoul : « Venez les gars on va voir comment cette bourgeoise se débrouille avec nos gros gourdins et je te préviens si tu mords tu morfleras encore + »Françoise : « Vous êtes tous trop gros je ne vais pas pouvoir, s’il vous plait laissez moi partir je ne dirais rien à personne. »Le grand Ousmane qui jusque là n’avait pas parlé, la gifle et en lui enfonçant son chibre lui ordonne de sucer maintenant qu’il a trop attendu et que cela fait longtemps qu’il ne s’est pas faîte une vieille blanche. Ils se mettent en file indienne et toutes les 30 secondes chacun leur tour viennent baiser la bouche de Françoise, celle-ci en a des hauts de cœur n’étant pas une grosse suceuse et surtout de si gros calibre, elle s’étouffe très souvent ce qui les font marrer. Impossible d’avaler leur sexe en entier tellement ils sont longs et la largeur du chibre de Djamel lui défonce sa mâchoire. Moussa est le premier à lui juter sur son visage, alors Djamel lui ordonne :Djamel : « Ne commence pas à gâcher notre jus précieux Salope, avec tes doigts récupère le et avale le sperme de mon pote. »Raoul s’approche et sans ménagement lui arrache son chemisier et son soutif faisant surgir ses grosses mamelles.Raoul : « Regardez moi ses loches énormes, cela fait longtemps que j’en ai pas vu d’aussi grosses, on dirait celle des mamas en Afrique. »Sans aucune délicatesse toutes les mains lui pelotent ses seins, pinçant fortement les nichons, lui arrachant des cris stridents et toujours une bite lui baisant la bouche, de la salive coule le long de sa bouche tellement il lui défonce sa bouche.Djamel toujours menant la troupe propose qu’elle leur lèche le trou du cul, ainsi 4 se positionnent par terre dos au sol surélevant les fesses pour présenter leur rondelle à Françoise, elle tente de se débattre mais Raoul lui tient les cheveux fermement et à pattes il installe son visage sur le cul d’Issa, ne sortant pas sa langue, Raoul lui administre plusieurs énormes fessées sur son cul, Françoise hurle de douleur.Raoul : « Si tu veux que j’arrête, sors ta langue de bourgeoise et lèche le fion de mes potes je vais t’embrocher la chatte pendant ce temps voir si tu prends mon cobra en entier dans ton vagin de grosse PUTE. »Raoul présentant son gros gourdin à l’entrée de ses lèvres remarque que celle-ci sont humides.Raoul : « Eh les gars elle mouille cette blanchette, elle va nous faire croire qu’elle n’aime pas ça en plus »Françoise est honteuse qu’il s’en soit aperçu car oui malgré le mauvais traitement qu’ils lui font subir, son corps réagit à l’inverse de sa volonté et de son esprit. Elle ne voudrait pas éprouver du plaisir car ses hommes lui donnent la gerbe, elle s’en veut de réagir ainsi. Subitement un pieu énorme s’enfonce dans son vagin, elle ne peut s’empêcher de pousser un cri, il est en train de la déchirer sans ménagement. Raoul s’amuse à sortir sa bite et de la lui remettre d’un coup sec lui arrachant d’autres cris. Pendant ce temps elle doit lécher les 4 trous du cul ainsi que gober leurs grosses couilles. Raoul la baise tellement sauvagement que sa langue bute sans arrêt sur leurs trou du cul et ces salauds qui n’arrêtent de l’insulter surtout ce Djamel, elle redoute son regard et sa queue qui même si elle n’est pas la plus longue son diamètre par contre est impressionnant.Après Raoul, Ousmane et Issa sont venus à tour de rôle lui prendre son vagin, leurs sexes étaient moins long que celui de Raoul mais une vague de chaleur montée le long de son corps, elle se faisait vio ler mais honteusement commencé à éprouver du plaisir. Moussa commençait à reprendre vigueur et quand il a voulu s’insérer dans sa chatte béante, Djamel l’a empêché de venir :Djamel : « Moussa plus tard, je pense qu’il est temps maintenant que cette Salope de Blanche sache pourquoi on me surnomme « le casseur de cul », sache que ma spécialité c’est d’enculer les grosses PUTES comme toi à sec et vu mon diamètre tu vas gueuler je peux te le garantir, t’aura beau crier je ne compte pas m’arrêter et quand je t’aurai bien explosé ton gros CUL mes potes vont se relayer j’aurai fait de ta rosette un cratère béant »Françoise se redresse et tente de fuir, personne ne la retiens au contraire ils sont pliés de rire la voyant tenter d’ouvrir la porte de cette cave.Raoul : « Tu comptes aller où biquette ? Je t’ai entendu sur la vidéo du parking dire à ses minots qu’on ne t’avait jamais enculé, je ne te dis pas comment ça a excité Djamel quand je lui ai raconté cela. »Djamel : « Avoir ton âge et être vierge du cul mais je vais me régaler de te faire hurler cela fait longtemps que je ne me suis pas fait une vierge du cul !!! Allez les gars att****z là, on va l’attacher à cette poutre. »Une fois Françoise attrapé par le grand Ousmane, les 2 nigérians lui ont arraché le peu de vêtement qu’il lui resté et c’est totalement nue hormis ses bostancı escort talons qu’elle s’est retrouvé dans cette position indécente sans pouvoir bouger les mains solidement maintenues.Le rimmel lui coule le long du visage mais cela n’émeut pas ses tortionnaires, Djamel se positionne derrière elle et lui administre 4 violentes claques sur ses fesses. Issa s’approche pour lui baiser la bouche mais Djamel l’arrête aussi :Djamel : « Attends Issa, je veux l’entendre hurler d’abord quand mon gland va la perforer, tu la feras taire après avec ton chibre, attention les gars le casseur de cul entre en action.»Françoise a déjà eu des souffrances physiques dans sa vie, déjà par rapport à une grossesse difficile il y a longtemps puis une fois quand elle s’était fait les ligaments du genou au ski mais jamais elle n’a eu une douleur aussi intense que maintenant, en plus elle résiste ce qui rends Djamel encore plus heureux, il force comme un malade sur sa rosette vierge.Djamel : « T’as beau résister Salope, je rentrerai coute que coute, mais on voit que tu es vierge du cul, putain les gars jamais vu un anus aussi serré, je vais être bien une fois à l’intérieur. »Son gland est enfin à l’intérieur au pris d’un dernier effort ultime, Françoise est à 2 doigts de s’évanouir tellement la douleur est intense et elle sent le sexe de cette arabe avancez centimètre par centimètre dans son rectum, elle n’a même plus de larmes tellement ses yeux sont secs, aussi quand Issa approche son sexe gonflé de désir au bord de ses lèvres elle ouvre la bouche instinctivement et ils prennent cela pour une invitation alors qu’elle cherche à respirer fort pour tenter d’oublier la douleur en elle. Djamel ressort de son cul pour y revenir de suite, le passage de son gland épais est toute aussi dur et il s’amuse à rentrer sortir plusieurs fois de + en + vite. Mine de rien les muscles de ces sphincters commence à se détendre et Djamel le remarque alors il la pilonne plus vite s’enfonçant jusqu’à ce que ses couilles pleines viennent buter sur ses fesses. Vu comme elle est hyper serrée du cul et malgré le fait qu’il soit résistant d’habitude il sent qu’il est proche de jouir alors il se retire, contourne la poutre et lui présente son sexe qui sort directement de son cul.Djamel : «Maintenant que tu as goûté notre cul à tous, goûte l’odeur le tien qui est sur ma grosse bite de reubeu. »Écœurée Françoise ferme la bouche mais comme il lui pince le nez elle est vite obligé de l’ouvrir, une seconde bite à pris possession de son anus, Issa et Djamel se sont échangés leur place, les 3 autres se désaltérant et attendant leur tour de prendre son cul. Djamel sans la prévenir lui largue son sperme au fond de la gorge, il garde sa bite à l’intérieur ce qui ne donne pas d’autre choix à Françoise de l’avaler et comme s’ils s’étaient mis d’accord Issa lui envoie la purée au fond de ses boyaux. Quelle sensation d’avoir le cul ainsi spermé, quand Djamel se retire elle les implore :Françoise : « Laissez moi respirer un instant, j’étouffe et mes mains attachés font mal, délivrez moi et un peu d’eau s’il vous plait. »Raoul : « Je veux bien te détacher et te donner à boire mais en contrepartie tu vas nous dire que tu aimes ça finalement te faire vio ler sale bourgeoise de banche. »Françoise : « Pourquoi vous vous plaisez de m’humilier, même si je le dis je n’en pas moins le contraire. »Raoul : « A toi de voir si tu as soif ? »Françoise : « Oui j’aime ça, content ??? »Raoul lui claquant le cul fort : « Non je ne sens aucune conviction, mets y du tien. »Alors les nerfs à vifs sous le joug de ses racailles elle se met à hurler perdant toute dignité : « Oui j’adore ça me faire baiser par des grosses bites, je suis une grosse Salope, une Chienne, une Pute, baisez moi tant qu’il vous plaira. » et tout en disant cela elle craque et pleure tout ce qui lui reste de larmes.Ousmane la détache tandis que Moussa lui amène de la vodka pure à boire, elle voudrait de l’eau mais après tout l’alcool peut l’aider à oublier la douleur et l’humiliation qu’elle subit.A peine le verre finit, Moussa s’allonge et l’oblige à venir s’empaler sur lui, Ousmane la bascule sur Moussa et son gland se pose déjà sur sa rosette pas tout à fait refermé encore, aussi l’introduction de son sexe se passe relativement mieux mais en avoir 2 d’un coup les sensations sont énormes pour elle. Raoul le sexe lui aussi bien raide s’approche de sa bouche.Raoul : « Allez notre Pute à black il te reste encore un trou de libre à remplir, on va te procurer un triple plaisir et pour finir c’est mon long cobra qui t’enculera le dernier. »Ils l’ont baisé ainsi pendant ce qui lui semble être des heures, se relayant sans arrêt toujours ses 3 trous remplis, plusieurs fois ils ont joui dans tous ses orifices, Françoise a perdu la notion du temps et souvent failli s’évanouir et honteuse elle en a jouie intensément. Elle pensait avoir tout subit mais dans leur esprit pervers voyant sa chatte et son cul béant ses salauds sont venus lui administrer une triple pénétration, les plus résistants furent Issa et Raoul dans sa chatte et le terrible Djamel revenant dans son cul et une dernière fois ils se sont tout les 5 finis sur sa gueule de bourgeoise. A la fin ces éjacs, Françoise le visage et le corps complètement souillés, tombe dans les pommes de fatigue morale et physique.Doucement elle revient à elle, elle est déboussolée se demandant si elle a fait un cauchemar, ses yeux sont encore fermés et elle entend alors la voie de Raoul, elle se souvient alors de tout, se recroqueville sur elle-même ayant froid dans ce local désaffecté quand clairement elle entend Raoul dire à ses potes :Raoul : « La nuit ne fait que commencer, j’ai bien envie encore d’en profiter de cette blanquette et si on en faisait notre PUTE à nègre et reubeu mais réellement, avec toutes les connaissances que l’on a, on téléphone à un max de mec, on leur envoie la photo de cette Chienne et on leur fixe le prix pour venir la tirer, qu’au moins elle nous rapporte un max de blé. »Djamel : « Frérot t’es un génie, pas pour rien que c’est toi le boss du quartier et moi si j’étais toi pour commencer va chercher les 2 jeunes du parking, comment ils s’appellent déjà ? »Raoul : « Malik et Youssef pourquoi ? »Djamel : « Après tout c’est grâce à leur initiative qu’on sait faite blanchette, qu’ils viennent réellement la baiser et pour eux ce sera gratuit en remerciement. »Raoul : « On fonctionne toujours mieux avec 2 cerveaux t’es un boss aussi mon pote. »Françoise mesure l’horreur de la situation, tout le quartier où elle bosse lui passera dessus dans la soirée, même des clients gentils de l’agence, des commerçants du quartier, tout le monde s’est donné le mot et ont baisé cette grosse Truie jusqu’à la lueur de l’aube.C’est vers 8 h du matin que Raoul l’a déposé inconsciente dans sa voiture à l’endroit où elle était garée la veille.Après cette terrible épreuve Françoise est rentrée en dépression, son mariage n’a pas tenue le coup, elle dû changer de ville devant le sale regard des habitants dont certains avaient abusé d’elle ce soir là, elle comprit que dorénavant seul le sexe ultime était bon pour elle, toujours en quête d’expérience ultime. Elle ne fût sauvée que par la connaissance d’un Maître qui l’a amené à découvrir d’autres choses en compagnie de son groupe de pervers et perverse…mais ça c’est une autre histoire.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.